Sherbrooke, le 2 septembre 2016 –  ETSB_Electric_bus_2

La Commission scolaire Eastern Townships innove pour l’année scolaire 2016-2017 ! En effet, elle ajoute un autobus électrique à sa flotte d’autobus scolaires, diminuant ainsi l’empreinte écologique lors du transport quotidien des élèves de certaines écoles de la CSET à l’école et à la maison. Le nouvel autobus « eLion » transportera les élèves de la CSET provenant de la région de Sherbrooke et étudiant à l’École primaire de Sherbrooke et à l’École secondaire régionale Alexander Galt.

Le premier autobus scolaire électrique en Estrie!

ETSB_Electric_busCette acquisition constitue un projet-pilote pour la commission scolaire. Il s’agit également d’une première dans la région estrienne tandis que seulement quelques autobus circulent présentement sur les routes à travers le Québec.

“Le modèle que nous avons acheté possède quatre batteries, ce qui lui procure une autonomie d’environ 120 kilomètres. C’est pour cette raison que nous avons choisi un trajet en milieu urbain qui couvre principalement la région de Sherbrooke.   L’autobus utilise en moyenne environ 50 % de sa charge uniquement pour le transport du matin. Comme une charge complète s’effectue en cinq heures, nous avons suffisamment de temps pour la recharger à sa pleine puissance pour le trajet de l’après-midi » mentionne Bruce Banfill, le coordonnateur du service du Transport scolaire pour la CSET.

Malgré que le prix d’un autobus électrique soit d’environ le double de celui d’un autobus régulier, cet achat engendra une économie estimée de carburant et d’entretien régulier d’environ 10 000$ par année. “Le moteur d’un autobus scolaire régulier requiert des réparations importantes après sept ou huit ans, ce qui peut entraîner des dépenses additionnelles de plus de 12 000 $. Avec l’autobus électrique, nous évitons ces coûts, prolongeant ainsi sa durée de vie au sein de notre flotte”, mentionne M. Banfill.

Le “virage vert”: une étape importante pour la CSET!

La CSET gère sa propre flotte de 78 autobus scolaires et est à l’affût de solutions efficaces tant au point au point de vue écologique que financier. Les autobus de la CSET accumulent plus de 2 millions de kilomètres par année et desservent un vaste territoire dans la région de l’Estrie, aussi loin par exemple qu’à Drummondville où elle possède une école.

L’utilisation d’autobus scolaires électriques permet des économies de coûts et a un impact significatif sur l’environnement en réduisant l’utilisation d’énergies fossiles. D’ailleurs la CSET a déjà effectué un ‘virage vert’ à son centre administratif qui possède la certification LEED (Leadership and Energy in Environment Design).

Comptant 20 écoles primaires, 3 écoles secondaires, deux centres d’éducation aux adultes, deux centres de formation professionnelle, un programme de formation à distance et un programme d’élèves internationaux, la Commission scolaire Eastern Townships peut offrir des services éducatifs aux élèves provenant des régions de l’Estrie et de la Montérégie. Nous offrons aux élèves l’avantage d’étudier dans un environnement bilingue, d’être soutenus par des adultes attentionnés et par une approche technologique intégrée à la pédagogie, centrée sur l’élève.